Les Rencontres déconnomiques

Les 5-7 juillet à Aix-en-Provence avec ma participation sur "Abolir le droit à la fortune"

 

 

 

Août 2019

Parution le 28 août 2019 de l'ouvrage avec Copernic, co-écrit à 4 aux éditions Les Liens qui Libèrent

"Vers une société plus juste"

"Manifeste pour un plafonnement des revenus et des patrimoines"

 

  

Novembre 2017 - Juillet 2019 - Groupe de travail avec la Fondation Copernic

La Fondation Copernic a souhaité lancer un groupe de travail sur le plafonnement des revenus et du patrimoine. Je m'associe pleinement à ce travail. Un livre paraîtra en 2019 sur le sujet.

 

Mai 2017 - Septembre 2019

Nouveau projet d'un ouvrage "L'imposture des riches en 20 leçons".

 

La pensée commune considère la fortune comme une juste récompense de talents et un atout national. Un consensus autour de ce sujet s’est progressivement forgé en écartant avec soin tout débat de fond. Mais comment ce droit a-t-il réussi à s’imposer avec autant de force ? Les plus riches et leurs valets zélés n’ont pas hésité à colporter et diffuser des contrevérités, des raccourcis simplistes, des amalgames grossiers… afin de nous persuader que la fortune constituait une chance pour tous, et plus encore une légitimité pour tous les riches.

 

Et si le sentiment d’injustice sociale mis en lumière par le mouvement des « Gilets jaunes » ne venait-il pas d’une criante réalité, celle que les riches ne nous apporteraient pas ce qu’ils veulent bien nous faire croire, remettant en cause leurs impostures ?

 

1-Les riches sont peu nombreux, laissons les tranquilles

2-On critique les riches par jalousie

3-En travaillant dur, chacun peut devenir riche

4-Tout le monde peut se constituer un patrimoine important

5-Les riches consomment et investissent

6-Les riches créent des emplois

7-Les riches sont des entrepreneurs talentueux et méritants

8-Les riches prennent des risques et sont des exemples à suivre

9-Plus il y a de riches et moins il y a de pauvres

10-Les riches payent beaucoup d’impôts

11-Les riches sont de généreux bienfaiteurs

12-Nous voulons tous être riches

13-L’argent fait le bonheur

14-Le droit à la fortune, c’est la liberté

15-La fortune constitue le principal moteur de l’envie d’entreprendre

16-Trop d’État et d’impôts empêchent de s'enrichir

17-Les riches ont toujours existé car les inégalités sont naturelles

18-Le capitalisme a sorti le monde de la misère

19-Le capitalisme est le seul modèle économique viable

20-C’est comme ça et on ne peut rien y changer.

 

20 avril 2017

"Le droit à la richesse individuelle est aujourd’hui sans limites.

Et si ce droit à la propriété sans borne était au cœur de nos problèmes ?"

Le groupe Attac pays de Redon invite Philippe RICHARD, auteur de l'ouvrage "Abolir le droit à la fortune" paru en janvier 2017.

Conférence-débat le jeudi 20 avril, 20h30, au Château du Mail à Redon.

 

18 mars 2017

Conférence à la journée citoyenne de Charlotte Marchandise à Rennes, de 15h30 à 17h30 pour évoquer ce thème "Abolir le droit à la fortune".

Pour plus de détail : Conférence

 

9 février 2017

Je serai à la conférence de la Maison du livre de Bruxelles à 20h pour évoquer ce thème "Abolir le droit à la fortune", en présence de plusieurs invités.

Pour plus de détails : Conférence

 

17 janvier 2017

Invité à l'émission de Radio Brunet sur RMC mardi 17 janvier, 13h-14h pour parler de ce thème "Abolir le droit à la fortune".

Passage de l'émission filmé

Petite vidéo à la fin de l'émission

 

12 janvier 2017

Sortie du livre "Abolir le droit à la fortune" aux éditions Couleur livres

en France, en Belgique et en Suisse romande

Prix public : 17 €

 

Décembre 2016

Le livre "Abolir le droit à la fortune" est en pré-vente dans toutes les librairies, aux éditions Couleur livres.

 

Année 2016

Création d'une petite chaîne Youtube

Main ouverte

Elle compte actuellement 19 vidéos (mars 2017)

 

Avril 2014 - Octobre 2016

Réalisation d'un essai sur une idée simple : Abolir le droit à la fortune.

Le droit à la fortune est-il encore pertinent ? C'est-à-dire légitime et efficace ?

Ce droit doit-il être aboli ? Et comment ?